Skip Ribbon Commands Skip to main content


Share This

Notre histoire

MERIAL, UN ANCRAGE FRANCAIS HISTORIQUE

L’histoire de Merial commence en 1897, lorsque Marcel Mérieux, qui travaillait au laboratoire parisien de Pasteur, fonde l’Institut Biologique Mérieux, un modeste laboratoire qu’il installe à Lyon. Son fils, Charles Mérieux reprend la tête de l’institut en 1937, convaincu qu’il n’existe pas de frontières entre la médecine humaine et vétérinaire.

En 1947, il crée l’IFFA (Institut Français de la Fièvre Aphteuse) dans les abattoirs de Lyon-Gerland (site historique de Merial), et lance la toute première production industrielle de vaccins contre la fièvre aphteuse. Suivront d’autres vaccins, tels que celui contre la rage en 1968, qui constitue une autre grande étape du développement des techniques de production industrielles des vaccins à grande échelle.

En 1983, l’IFFA et les activités vétérinaires du groupe Rhône Poulenc fusionnent, créant ainsi Rhône Mérieux. Rapidement, cette nouvelle structure transfère son savoir-faire à l’international.

​Merial est née le 1er août 1997 de la fusion des activités vétérinaires de Rhône Mérieux, la division santé animale de Rhône-Poulenc (France), et MSD AgVet, la division santé animale de Merck & Co. Inc (USA). Détenue à 50/50 par ces deux maisons mères, cette nouvelle société devient alors l’entreprise autonome ayant la plus vaste gamme de produits et de services destinés à la prévention et au traitement des maladies animales.  
En 2009, Sanofi rachète la participation de Merck, faisant de Merial une filiale Sanofi à 100%.

En 2011, Merial décide d’installer à Lyon le siège mondial de ses activités jusqu’alors localisé aux États-Unis. Une décision motivée par l’ancrage historique de l’entreprise dans la région et la présence d’un écosystème propice au développement de ses activités. Notre

 

©2017